Hypnose & Danse

L’hypnose est un outil versatile, elle peut se conjuguer avec de nombreuses disciplines comme la danse.

Animer un stage Hypnose et danse c’est à chaque fois une découverte, à la fois des aspirations des danseurs et danseuses, de leur relation particulière au corps et à la musique et des effets des transes sur leur danse.

La première fois qu’on m’a formulé la demande de « pouvoir danser librement » comme objectif d’une hypnose j’ai eu du mal à saisir ce qu’on me demandait… Et progressivement j’ai compris, alors m’est venue l’idée de proposer un atelier pour travailler cela en groupe.

Une fois la porte entrouverte les objectifs se sont multipliés: libérer le geste, augmenter la confiance en soi, improviser, ressentir la musique, occuper davantage l’espace … Les limitations ressenties par les danseurs et danseuses sont autant de freins au plein épanouissement du geste et de la personne, et tout comme les patients au cabinet, l’hypnose permet d’accéder d’une manière particulière au changement et à la libération.

Le format est nécessairement par petits groupes pour que l’interaction soit la meilleure possible.
L’induction vers l’état hypnotique est progressif à travers plusieurs exercices qui placent le corps et l’esprit dans de bonnes dispositions pour l’interprétation libre.

Chacun vit ce moment de manière particulière, selon les personnes l’expérience peut être si forte que les moments d’improvisation sont oubliés et que seule la vidéo permet de faire remonter le souvenir de ce qui a été fait. Certains se sentent habités par leurs émotions d’une manière inhabituelle, d’autres encore sentent plus simplement leurs pensées plus calmes…

Le mélange de la danse et de l’hypnose n’est pas récent, car l’hypnose c’est aussi cette concentration particulière qui permet à l’artiste ou au sportif de s’isoler de l’environnement pour vivre le geste plutôt que de le simuler ou l’imiter. Et on utilise ce mécanisme naturel de focalisation pour modifier un peu la perception et initier le changement désiré par la personne pour sa danse.

La grande satisfaction à la fin de ces stages est de voir les visages radieux des danseurs et danseuses qui ont ressenti des choses différentes et de savoir que leur travail va être teinté par cette expérience de vie.

 

François V.

 

 

 

Publicités